éditions Le livre de poche·biographie·historique

Marie-Antoinette de Stefan Sweig

« Car jamais une femme n’est plus honnête ni plus noble que quand elle cède librement et complètement à des sentiments qui ne trompent pas et que les années ont mis à l’épreuve, jamais une reine n’est plus royale que quand elle agit humainement »

 

CVT_Marie-Antoinette_3506

« Vilipendée par les uns, sanctifiée par les autres, l’ Autrichienne  » Marie-Antoinette est la reine la plus méconnue de l’histoire de France. Il fallut attendre Stefan Zweig, en 1933, pour que la passion cède à la vérité. S’appuyant sur les archives de l’Empire autrichien et sur la correspondance du comte Axel de Fersen, qu’il fut le premier à pouvoir consulter intégralement, Stefan Zweig retrace avec sensibilité et rigueur l’évolution de la jeune princesse, trop tôt appelée au trône, que la faiblesse et l’impuissance temporaire de Louis XVI vont précipiter dans un tourbillon de distractions et de fêtes. Dans ce contexte, la sombre affaire du collier, habilement exploitée par ses nombreux ennemis à la cour de France, va inexorablement éloigner Marie-Antoinette de son peuple

 

Mon avis

Gros coup de coeur pour Marie-Antoinette de Stefan Sweig et je dirai même plus, un coup de foudre.

Pour vous situer un peu, mon niveau en histoire est quasi nul. A part ce qu’on nous rabâche du collège au lycée ma curiosité n’a jamais été plus loin. ^^’  J’ai toujours préféré m’enfermer dans un monde imaginaire. Stefan Sweig a réussi là où ma mère a échoué (pardon maman >.<« ) c’est l’exploit de m’intéresser à l’Histoire. Après avoir refermé ce livre, je me suis empressée de rechercher d’autres biographies de rois et reines de France ou d’ailleurs. Je me suis remise aux classiques, à vouloir visiter des musées… Cette oeuvre a vraiment été une révélation pour moi de ce côté là et je pense qu’elle sera ma lecture la plus marquante de 2017.

Ce qui m’a réellement surprise c’est que Stefan Sweig ne raconte pas la vie de Marie-Antoinette uniquement sous son aspect historique mais qu’il étudie également sa psychologie. On a donc l’impression de lire un roman plutôt que des enchainements de faits et de dates barbants comme on peut le voir dans les livres scolaires. Sa volonté de véhiculer la vérité et rien que la vérité sur Marie Antoinette se transmet à travers son écriture, mais aussi à des correspondances qu’il choisi avec parcimonie et soin, ce qui rend cette lecture doublement passionnante.

J’ai vraiment été prise dans ma lecture aux points de ressentir mille émotions.

Je ne conseille pas cette biographie uniquement aux férus d’histoire mais également et surtout à ceux qui ne s’y intéressent pas du tout. 😉

Et donc après avoir lu la biographie de Marie-Antoinette, il fallait évidemment que j’aille visiter la Conciergerie et la Sainte Chapelle. (les photos ne rendant pas justice à la beauté des vitraux j’ai choisi de ne pas vous les montrer)

Pour plus d’infos : http://www.paris-conciergerie.fr/

 

 

3 commentaires sur “Marie-Antoinette de Stefan Sweig

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s