éditions Le livre de poche·fantasy

Fils-des-Brumes, tome 1 : L’empire ultime de Brandon Sanderson

 » Parfois, je crains de ne pas être le héros pour lequel tout le monde me prend. Les philosophes m’assurent que le moment est venu, que tous les signes sont apparus. Mais je persiste à me demander s’ils ne se sont pas trompés d’homme. Tant de gens dépendent de moi. Ils disent que je tiendrai entre mes mains l’avenir du monde entier.

Que penseraient-ils s’ils savaient que leur champion – le Héros des Siècles, leur sauveur – doute de lui-même? Peut-être n’en seraient-ils absolument pas choqués. D’une certaine façon, c’est ce qui m’inquiète le plus. Peut-être au fond de leur coeur, s’interrogent-ils – tout comme moi.

Quand ils me regardent, voient-ils un menteur ?  » 

couv59827455

 

La jeune Vin ne connait de l’Empire Ultime que les brumes de Luthadel, les pluies de cendre et le regard d’acier des Grands Inquisiteurs. Depuis plus de 1000 ans, le Seigneur Maître gouverne les hommes par la terreur. Seuls les nobles pratiquent l’allomancie, la précieuse magie des métaux.

Mais Vin n’est pas une adolescente comme les autres. Et le jour où sa route croise celle de Kelsier, le plus célèbre voleur de l’Empire, elle est entraînée dans un combat sans merci. Car Kelsier, revenu de l’enfer, nourrit un projet fou : renverser l’Empire.

Mon avis :

C’est une saga dont j’ai entendu énormément de bien tant en France qu’à l’étranger. Je m’attendais donc à une saga dans la lignée de L’Assassin royal de Robin Hobb. Que nenni

Ayant lu pas mal de fantasy jusqu’à présent, j’en attends un peu plus qu’une histoire de grand méchant roi qui domine le monde et qui va se faire renverser par une bande de truands…

Certes le roman est beaucoup plus détaillé et un travail de malade a été fait par l’auteur sur l’univers, je ne dis pas le contraire mais dans le fonds il faut bien l’admettre, l’histoire reste assez banale. *pas taper please*

Je me sens peiné d’écrire un avis si peu flatteur, surtout par le fait qu’objectivement je n’ai rien à reprocher au livre : il est bien écrit, il y a un univers original, les personnages sont complexes et intéressants, mais il m’a manqué ce petit quelque chose, cette étincelle qui me met dans tous mes états lorsqu’un livre me plait.

Les scènes d’actions et les rebondissements ont été enfouis par les longueurs et des détails inutiles à n’en plus finir. C’est LE point faible qui fait que je me suis ennuyée la plupart du temps.

Dans le même genre, j’ai une large préférence pour les Salauds Gentilshommes de Scott Lynch, que je vous conseille.

Si vous l’avez lu, n’hésitez pas à venir partager votre ressenti !

P.S : j’ai lu ce livre en décembre 2016, j’avais cette chronique dans mes brouillons et je n’ai jamais pris le temps de le publier. *oupsi* J’ai décidé de donner à cette saga une seconde chance, je suis actuellement en train de lire le tome 2, on verra bien (je mettrai sûrement une éternité à le finir vu sa longueur mais je vais essayer de ne pas l’abandonner, on y croit !)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s